05 - Un peu de géo
Accueil       Menu

Le Kivu dans le Congo...

Costermansville était la capitale de la province du Kivu et du district du Sud-Kivu. Elle s'appellera Bukavu en 1953. Située au sud du lac Kivu et jouxtant le Rwanda à l'est, elle jouit d'un climat sain et sec. Nous sommes dans une région assez volcanique (terre noire et fertile), à 1400 mètres de hauteur. C'est aussi ce qu'on appelle la région des grands lacs et le coeur de l'Afrique. Il est amusant de savoir que les eaux du Kivu se déversent dans la Ruzizi vers le sud et le lac Tanganyika (Bujumbura au Burundi) qui lui-même constitue une des sources du grand fleuve Congo, qu'on a aussi appelé de son ancien nom: le Zaïre. Ce fleuve est très long: (5e au monde avec 4700 km) et possède, après l'Amazone, le deuxième plus grand débit au monde. Il est tellement long que les populations côtières lui avaient donné trois noms: Lualaba, Zaïre et Kongo. Donc Costermansville est tout au début du bassin du Congo, qui va descendre vers le sud, puis remonter vers le nord, à partir du Katanga. Stanley, qui avait "découvert" le Congo pour le roi Léopold II, a retracé tout le bassin du fleuve, et on peut dire que le territoire du Zaïre actuel, l'ancien Congo belge constitue la plus grande partie de ce bassin. Au nord du lac Kivu, près de Lubéro, se trouvent les mont Virunga, puis le lac Édouard. Nous sommes près du parc Albert, la plus grande réserve naturelle du Congo, baigné par le lac Édouard. Il ne faut pas confondre le parc Albert et le lac Albert qui lui, est plus au nord. Les eaux de ces deux lacs s'en vont vers le nord et constituent une des sources du Nil. Le nord Kivu est donc la frontière entre les bassins de ces deux fleuves immenses, parmi les plus grands du monde et certainement les deux plus grands d'Afrique. Le nord Kivu a pour chef-lieu Goma, au nord du lac.

Ruanda et Noms des lieux

Le Ruanda, (qui s'écrit actuellement Rwanda) ancienne colonie allemande, sous mandat belge depuis 1918. De même que l' Urundi, plus au sud. Kitega, et Kigali sont les capitales du R-U et Usumbura (future Bujumbura, dite Usa à cette époque - prononcer Ouza et non Iou.S.É) qui deviendra Bujumbura la plus grande ville de ces deux pays, sur le lac Tanganyika. La rivière Ruzizi constitue la frontière entre le Congo et le Rwanda. Cette rivière est assez importante et compte beaucoup de chutes. Elle est le déversoir du lac Kivu dans le lac Tanganyika, 300 km plus bas. Dénivellation de près de 500 mètres! C'est énorme. Nous avons souvent été nager dans la Ruzizi et dans des petites chutes... Il avait été question de construire une centrale électrique près d'Usumbura qui aurait eu une chute de près de 500 mètres de haut et aurait fait tourner des turbines pour produire assez de courant pour toute l'Afrique centrale. Mais le coût exorbitant des installations et des lignes était prohibitif et a fait tomber le projet...

Costermansville,(voir plan: *ph107 ) chef-lieu du Kivu, redeviendra Bukavu de son nom indigène en 1953, par un certain snobisme de la population européenne qui l'a plébiscité. Le terrain de foot s'appelait la Kawa, pas loin de la Flamme et de la Botte, puis un autre terrain de foot sera choisi en janvier 53 à la Mukukwe, au sud ouest du collège, pas loin de l'hippodrome.

Le collège a été construit dès 1938-40 sur une colline appelée: Nya Lukemba, au sud du lac Kivu, juste à l'est de la botte du Gouverneur. Plus au sud, en face de la grande patinoire-barza sur laquelle nous avions toutes nos récréations, se trouve une autre colline appelée la colline du CER, (*ph.047, grand bâtiment à gauche sur la photo, à 250m en face du collège..) du nom du bâtiment que l'on voyait tous les jours. (Centre Émissions Radiophoniques). Le soir, durant nos récréations, plusieurs s'affrontaient du rayon de leurs lampes torches (La guerre des Étoiles bien avant le film) pour savoir laquelle avait le faisceau le plus aigu et le plus puissant afin de pouvoir éclairer le CER distant de près de trois cents mètres, la nuit. Certaines lampes "Ray-O-Vac" -publicité non payée- étaient réellement d'une puissance hors du commun. C'est sur cette même patinoire, après le souper, que nous rêvions en regardant la croix du sud. Bientôt, en 1950, on eut des grands réverbères avec des lampes au mercure qui éclairaient la plaine et nous permettaient même de jouer au foot le soir. Nous pouvions aussi mieux admirer les gens de la ville lorsqu'ils venaient assister à un spectacle. Les "grands" zieutaient les filles, mais nous les gamins de douze ou treize ans, nous admirions plutôt les bagnoles. Chacun y allait de ses connaissances: une Ford, une Plymouth, une De Sotto, une Studebaker ou encore une Volvo ou une " Citron "... Quand ces nouvelles lumières furent installées, nous trouvions que l'on avait tous, sous leur reflet jaune pâle, une face de revenants, et même le reflet verdâtre de cadavres ambulants.

Au Kivu et surtout au Rwanda, pays des mille collines, la plupart des endroits sont appelés Nya.. quelque chose, Nya signifiant colline, on comprend cela. Ainsi, nous avions, entre autres, comme lieux d'excursion et de camps scouts: NyaNgezi (M. Quoirin, sur la route d'Usa), NyaKasiba, (chutes), Nya Lukemba (colline du collège), etc..

Voici d'autres noms de lieu du Kivu ou du Ruanda, aboutissements ou passages obligés de nos camps et excursions:

- Kamembe, plaine d'aviation située au Rwanda, de l'autre côté de la Ruzizi.

- Shangugu, (Ciangugu) Rw, où les Pères avaient une maison de repos.

- Kamanolia, Lubirizi, Karamba (route d'Astrida, Rw, chez M. Defays où je ferai ma promesse scoute), Kabare,

- Kalehe, Panzi (chez M. Paquet, près de la Ruzizi où j'ai fait un hike avec Cl. Jaumin), Hongo, Birava,

- Katana, à l'ouest du lac, là il y avait des chutes d'eau chaude: formidable, quelle douche agréable...

- Giti, vallée des cynocéphales, Km 16 (M. Van Klooster), La Michodière, Sisi, Kaseke,

- les volcans Biega, Kahuzi (avec des chutes Kashalala et les chutes de Saza), Nyamlagira, Nyaragongo

- Et encore Tchamfu, Mibirizi, Gaseke, le lac des deux Montagnes, Kakono...

Accueil       Menu